Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Music All

Music All

La référence en matière de comédie musicale française


La Légende du Roi Arthur, succès de la rentrée 2015

Publié par Music All sur 19 Juin 2016, 14:09pm

Catégories : #Spectacles

La Légende du Roi Arthur, succès de la rentrée 2015

Sa réputation n’est plus à faire, le célèbre Dove Attia connait la recette du succès. Il signait au mois de septembre 2015 le début de son spectacle La Légende Du Roi Arthur. Depuis, la cour de Camelot fait le tour de la France sur fond de musique celtique et de magie…

 

« Le Roi Soleil », « Mozart L’Opéra Rock », « 1789 Les Amants de la Bastille », autant de spectacles qui ont fait le succès de Dove Attia. Cette année, c’est au tour de la « Légende Du Roi Arthur » de célébrer l’art de la comédie musicale, de plus en plus populaire en France. Singles, albums, nominations et prolongations étaient au rendez-vous.

 

Les artistes, piliers du spectacle

 

On retrouve à l’affiche des artistes tels que Camille Lou, précédemment dans 1789 Les Amants de la Bastille et dans le rôle du roi, Florent Mothe notamment connu pour son «Assasymphonie » dans le spectacle Mozart l’Opéra Rock. La méchante Morgane n’est autre que la chanteuse de RnB Zaho et le beau Lancelot (Charlie Boisseau) est tout droit sorti de The Voice. Cette fois Dove Attia a misé sur des noms connus plus que sur des talents qu’il souhaitait faire découvrir au public. Cependant Fabien Incardona (Méléagant) qui sort du télécrochet Rising Star, est véritablement la révélation de ce spectacle musical. Avec lui, le Prince de Gorre revêt une dimension folle et sombre notamment grâce à sa tessiture exceptionnelle. A ces chanteurs s’ajoutent de nombreux comédiens et danseurs. Ils sont plus de cinquante sur scène, dirigés par le metteur en scène Giuliano Peparini qui a déjà collaboré avec Dove Attia lors de 1789, Les Amants de La Bastille.

 

La légende arthurienne, une histoire actuelle

 

Nombre d’étudiants ont étudié l’histoire du Roi Arthur, du Graal ou de Perceval sur les bancs de l’école. C’est cependant un spectacle très moderne qui nous est offert, autant par la mise en scène que par son livret. Les prouesses techniques déployées pour les décors et mises en scène diverses utilisent toutes les ressources dont le monde du spectacle dispose pour faire opérer la magie. Quelques musiques celtes et rythmes endiablés les complètent pour conserver une certaine authenticité et mettre en musique la difficulté du triangle amoureux, un conflit très actuel selon le créateur.

 

La tournée, travail de longue haleine

 

Avec des prolongations à Paris et l’enregistrement d’un DVD en 3D, la tournée était un passage obligé pour la troupe arthurienne. Si on ne parle pas d’un retour à Paris, les artistes ne sont pas moins attendus sur les routes tous les week-ends depuis le mois de janvier. Dans le public, on retrouve des petits et des grands, certains sont des fans et suivent Dove Attia et ses artistes depuis longtemps, d’autres viennent tout juste de rejoindre la communauté. Pourtant, aucun ne raterait l’occasion d’échanger quelques mots avec son personnage préféré au cours d’une de leurs nombreuses séances de dédicaces. Il faut pourtant se préparer à voir le rideau se fermer puisque les artistes feront leurs adieux le 25 juin prochain au zénith de Lille... Laissant certainement place à de belles carrières (Zaho, Fabien Incardona et Florent Mothe préparent leurs albums) et peut être même à une nouvelle production de Dove Attia.

 

Célia Schmerber

Crédit photos:  Céli' Photographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents