Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Music All

Music All

La référence en matière de comédie musicale française


Welcome To Woodstock: le staged concert hippie

Publié par Célia Schmerber sur 6 Octobre 2017, 14:05pm

Catégories : #Spectacles

Welcome To Woodstock: le staged concert hippie

Les spectacles et comédies musicales profitent de la rentrée pour fleurir les théâtres de Paris. Après le bus disco et les lycées des années 50, Music All est parti à la découverte de Welcome to Woodstock cette semaine, un staged concert actuellement au Comédia.

 

C’est un bel écrin intimiste que le Comédia pour revêtir les couleurs gaies du Flower Power, les hôtesses y accueillent même le public en costume avant de le laisser s’évader vers les années 60 et le festival de Woodstock à l’ouverture du rideau.

© Pixelle

© Pixelle

L’histoire :

 

Paul, Corinne, Francis, Martine, Tom et Florence ont 20 ans en 1969. Ils ont vécu ensemble les barricades de mai 68. Liés par la même volonté de construire une société plus libre, plus juste, plus égalitaire, en rupture avec la morale bourgeoise de leurs parents, ils partagent le même appartement à Paris et une passion commune pour la musique pop-rock américaine.

Lorsqu’ils apprennent qu’un grand concert, réunissant Canned Heat, Country Joe Mac Donald, Janis Joplin, Joan Baez, Jimi Hendrix, Les Who et tous leurs artistes préférés aura lieu à Woodstock en août 1969, ils décident de partir aux États-Unis, « vivre sans temps mort et jouir sans entrave » pour 3 jours de paix et de musique…

Morgane Cabot et Margaux Maillet © Pixelle

Morgane Cabot et Margaux Maillet © Pixelle

Sur scène :

 

La présence d’un groupe de musiciens live que l’on voit en fond de scène ressort immédiatement comme un très gros atout du spectacle et il ne faut pas longtemps pour que les tubes chantés nous rappellent à tous des souvenirs (même pour la génération 90 que représente Music All).

Si le pitch est prometteur, nous n’avons pas été emballées par sa mise en place. Le « road trip » est assez court et se réduit à un enchainement de chansons parfois trop rapide comme pour combler le vide. De plus, il y a de vraies longueurs sur certaines scènes d’amour ou de « trip » qui deviennent lassantes. On reste peut-être un peu frustrées de ne pas planer avec les personnages bien qu’il y ait eu la très belle initiative de diffuser du parfum dans le public pour représenter les joints. Les chorégraphies nous paraissent alors assez désordonnées et les délires nous laissent complètement indifférents, on peine à se laisser emporter dans la bulle d’euphorie qu’ils semblent vivre sur scène. En revanche, on trouve notre bonheur dans les costumes d’époque bariolés et colorés.

On reste assez frustrés et hermétiques à la fin voulue « psychédélique » qui ne fait pas vraiment sens dans notre esprit de spectateur. Le personnage de Florence déçu par Woodstock apportait une nuance à l’histoire et à l’idéalisme de l’époque. La remise en contexte des événements qui entourent Woodstock était intéressante, l’absence de vraie fin est dommage.

Yann Destal © Pixelle

Yann Destal © Pixelle

Les artistes :

 

Music All reconnait la présence de très beaux artistes autant dans les chanteurs que les musiciens mais deux voix sortent complètement du lot. Magali Goblet est une Angelina absolument poignante. Elle offre un solo totalement inattendu et habille la scène à elle seule. Elle jongle également entre deux rôles totalement opposés avec beaucoup de talent. Yann Destal maîtrise aussi bien la guitare que le chant et porte un rôle d’idole charismatique que l’on ne découvre réellement qu’à la fin. On regrette presque qu’il n’ait pas eu un personnage à exploiter. Il signe également la seule chanson originale du spectacle et le clôture avec style.

Le cast maîtrise les instruments et les harmonies avec beaucoup d’aisance et offre quelques très beaux moments d’ensemble ainsi qu’un final endiablé et tellement humain qu’il fait monter le public sur scène !

Magali Gobelet © Pixelle

Magali Gobelet © Pixelle

Welcome to Woodstock n’est pas une comédie musicale. Une fois les choses remises en perspectives, c’est un staged concert qui offre un joli moment de divertissement, plus au niveau musical et vocal que dans le jeu ou l’histoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents