Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Music All

Music All

La référence en matière de comédie musicale française


Un remake de Notre Dame de Paris pour Locksley Mus'

Publié par Music All sur 25 Mai 2018, 14:02pm

Catégories : #Portraits, #Spectacles

L'association Locksley Mus' présentera un remake de « Notre Dame de Paris » les 2 et 3 juin 2018 au NEC de Marly. C'est sous la direction de Sophie Delmas que les artistes amateurs et bénévoles ont travaillé pour revisiter ce chef-d'oeuvre de la comédie musicale française. Music All est parti à la rencontre de Marion, une des choristes...

© SK

© SK

Notre Dame de Paris, la malédiction de Quasimodo

Les 2 et 3 juin 2018, le NEC de Marly accueillera une toute nouvelle version de « Notre Dame de Paris » jouée et chantée par les amateurs de l’association Locksley Mus’. La troupe proposera une réécriture du spectacle avec de nouveaux personnages et une sélection des titres majeurs de Luc Plamondon. L’équipe artistique a déjà fait ses preuves par le passé mais cette fois, leur coach vocal et metteur en scène n’est autre que Sophie Delmas (« Mamma Mia », « Autant en Emporte le Vent » …).

Les costumes sont réalisés en collaboration avec des professeurs de lycées de la région quant aux décors, ils mélangeront la créativité des artistes à un décor digital fait d’images et de photographies.

Vous pouvez d’ores et déjà écouter un premier extrait du spectacle sur soundcloud

© SK

© SK

Locksley Mus’

L’association Locksley Mus’ est créée en 2008 par François-Xavier BORSI, Rémi Delekta et Ferdinand Bistocchi (chef de l’Orchestre Symphonique de Marly). Elle réunit une soixantaine d’artistes, chanteurs, danseurs, amateurs et bénévoles. « Notre Dame de Paris, la malédiction de Quasimodo » est déjà le quatrième projet de l’association qui a pour but de présenter des comédies musicales originales et accompagnées de musique jouée en live. 

L’expérience de Marion

Music All a rencontré Marion, choriste au sein de Locksley Mus'

Comment as-tu rejoint la troupe de Locksley Mus’ ? Quel est ton rôle dans le spectacle ?

Le groupe existe depuis une dizaine d’années et des amis y sont depuis le début. J’avais été les voir pour leurs précédents spectacles « Locksley, la légende de Robin des bois » et « Musicals, la fabuleuse histoire des comédies musicales » et je suis tombée sous le charme ! J’ai attendu que le groupe recherche d’autres choristes et je me suis présentée. Je fais partie de la troupe depuis deux ans et demi maintenant.

Le projet de cette année est de revisiter « Notre-Dame de Paris » à notre façon. Nous avons, entre autre, ajouté des chœurs qui font office de figurants en quelques sortes, qui se présentent sous la forme du peuple de Paris et de réfugiés et j’en fais partie ! Je trouve que cet ajout apporte une certaine dynamique à la mise en scène et nous avons tous un rôle à part entière à jouer dans ce spectacle.

Peux-tu nous parler de la charge de travail que représentent les répétitions ?

Les répétitions représentent une charge de travail importante. Elles ont lieu un week-end complet par mois, ce qui fait qu’elles sont assez espacées. Chaque minute de chaque heure est donc précieuse ! Pour que nous soyons plus efficaces, un de nos chefs de chœur, Rémi Delekta, nous a fourni des enregistrements de nos chants afin que nous puissions nous en imprégner avant d’arriver aux répétitions. Ainsi, nous ne découvrions pas les chants sur le moment car nous les avions déjà écoutés au préalable et nos week-ends de travail étaient donc plus productifs, d’autant plus qu’il n’y avait pas que du vocal à apprendre, il fallait aussi s’occuper de la mise en scène. C’est donc une rigueur et une précision à toute épreuve qu’il faut avoir et pour arriver à cela, on ne peut pas passer à côté de répétitions intenses.

Par ailleurs, nous avons tout créé nous-mêmes : les décors, les costumes, les accessoires… C’est un travail de titan qui a été fourni par les différents membres de Locksley Mus’. Le groupe a travaillé en association avec des lycées professionnels de Moselle pour la création des costumes, une entreprise nous a prêté un échafaudage pour recréer les tours de Notre-Dame… et ce sont des choristes de talents qui se sont chargés des accessoires et décors ! Nous nous sommes aussi entourés de professionnels comme Yann Jenny au son, Christian Peuckert aux lumières et Sophie Delmas à la mise en scène !

Qu’as-tu ressenti en travaillant avec Sophie Delmas ?

Travailler avec Sophie Delmas a permis de donner un coup de boost à la troupe tout en lui apportant une touche encore plus professionnelle.
Cela a été très enrichissant de pouvoir profiter de sa grande expérience dans le monde de la comédie musicale et de voir toute son énergie et sa créativité pour monter le spectacle. Elle a su orchestrer la mise en scène du spectacle, les jeux de lumière, les transitions musicales… Elle connaît les éléments clés pour offrir un show plein d’émotions au public.
Pendant les répétitions, Sophie nous a poussé à donner toujours plus, nous a donné des conseils pour parfaire notre jeu et notre interprétation. C’est une véritable chance de l’avoir à nos côtés et toute la troupe en ressort grandie pour la suite.

© SK

© SK

Comment te sens-tu à l’approche des représentations ?

Pour le moment, je ne suis pas stressée. Au contraire, j’ai vraiment hâte de faire découvrir ce spectacle au public. On en parle depuis des mois, on a vécu « Notre-Dame » pendant un an donc il est maintenant temps de jouer vraiment. Par contre, je pense qu’à cinq minutes de l’entrée en scène j’aurai un peu plus d’appréhension car pour toutes les raisons évoquées juste avant, je ne veux pas décevoir ou être déçue de ma prestation. Il n’y a pas de raison que cela arrive mais on ne peut pas éviter d’y penser à quelques minutes de l’ouverture du rideau !

Pourquoi faut-il absolument venir voir « Notre Dame, la malédiction de Quasimodo » ?

Il faut venir voir « Notre Dame, la malédiction de Quasimodo » car c’est une version totalement revisitée de l’œuvre originale de Luc PLAMONDON et Richard COCCIANTE. Le livret a fait l’objet d’une adaptation importante : des chœurs ont été ajoutés sur la plupart des titres, un nouveau personnage fait son apparition, des chorégraphies originales ont été élaborées, une large partie théâtrale a été écrite... le tout accompagné par un orchestre moderne live de dix musiciens rock et classique (guitare, basse, claviers, batterie, quatuor à cordes). Au total, une soixantaine d’artistes se donnent sans compter sur scène.

C’est toute la qualité et l’énergie des spectacles parisiens que vous retrouverez dans « Notre-Dame, la Malédiction de Quasimodo » !

Vous pouvez réserver vos places pour « Notre Dame, la malédiction de Quasimodo » sur le site de Locksley Mus’ ou par téléphone au 03.87.66.97.38

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents