Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Music All

Music All

La référence en matière de comédie musicale française


La double vie d'Alexandre Furet

Publié par Music All sur 3 Mai 2017, 08:31am

Catégories : #Portraits

La double vie d'Alexandre Furet

Il n'est pas rare pour les productions de comédies musicales de devoir engager des enfants pour compléter leur casting. Après les enfants royaux dans Le Roi Soleil ou bien la petite Charlotte de 1789, les Amants de la Bastille, c'est au tour de Priscilla, Folle du Désert de partir à la recherche du jeune garçon pour interpréter Benji, le fils de Dick (Miss Mitzi). Alexandre Furet, jeune collégien, fait partie des quatre garçons qui tapent dans l'oeil de Philippe Hersen. Music All l'a rencontré pour vous et vous dit tout sur le métier d'enfant-artiste.

 

 

Music All : Tu es actuellement à l'affiche de Priscilla, Folle du Désert (en alternance avec trois autres garçons) où tu chantes et tu joues la comédie. Comment es-tu arrivé au casting et comment cela s'est-il passé ? Comment as-tu réagi lorsque tu as su que tu étais pris ?

Alexandre Furet : Je suis inscrit dans une agence de casting, et depuis 2 ans, je suis les cours Florent en ados. C’est par l’intermédiaire du cours Florent que j’ai répondu à ce casting qui avait lieu à Paris. Nous étions convoqués avec plusieurs autres en même temps pour auditionner devant Philippe Hersen, Corinne Puget, Bruno Berbères… Nous avons fait des exercices en équipe de diction et de chant (« Always on my mind » qu’on devait apprendre pour ce jour). Quelques jours plus tard, on m’a téléphoné pour m’annoncer la bonne nouvelle ! J’ai sauté de joie à l’idée de participer à ma première comédie musicale.

 

M.A : Après avoir eu l'occasion de discuter avec ta maman, elle nous a confié que ton rêve est de devenir comédien. Comment t'est venue l'envie de pratiquer cette discipline ? As-tu eu un déclic ? Une inspiration ?

A.F : Quand j’étais à l’école primaire, j’ai participé à des petits spectacles de théâtre en fin d’année et j’ai aimé le fait d’être sur scène et de jouer des personnages. Après cela, j’ai voulu m’inscrire à des cours de théâtre dans ma ville et depuis je suis toujours aussi passionné par la scène et le jeu.

 

M.A : Tu es régulièrement sur scène (jusqu'à deux fois par semaine). Comment arrives-tu à gérer l'école, les devoirs et les représentations ? Est-ce une fierté dans la cour de récré ? Tes professeurs et camarades sont-ils venus te voir ?

A.F : Lorsque je joue le soir, je m’avance sur mes devoirs de la semaine (ex : je vais à l’étude après les cours) et il m’arrive de temps en temps de prendre avec moi dans les loges des cours à réviser pour le lendemain ! Ma classe et certains professeurs savent que je joue dans une comédie musicale mais je ne tiens pas forcément à ce que toutes les classes de 3ème soient au courant afin de ne pas trop m’exposer. J’ai quelques amis qui vont venir m’applaudir sur scène.

 

M.A : Lorsque tu répètes, tu es en compagnie des trois autres Benji mais lorsque tu joues, tu n'es entouré que d'adultes. Comment cela se passe t-il ? Es-tu bien intégré à la troupe ?

A.F : Je me sens très bien au sein de cette troupe, ils sont tous très gentils avec moi et ne cessent de m’encourager et de me faire des compliments ce qui me fait super plaisir !

 

M.A : Tu collabores beaucoup avec Laurent Bàn et Corinne Puget qui sont tes deux partenaires de scène principaux. Ce sont tous les deux des chanteurs et comédiens qui ont beaucoup d'expérience. Comment s'est passé la première collaboration ? Rassurant ou plutôt angoissant ?

A.F : J’aime jouer avec des adultes qui ont de l’expérience. Et depuis ma première collaboration avec Laurent et Corinne, je prends de plus de plus de plaisir à jouer avec eux car ils sont rassurants.

 

M.A : Tu as toujours joué aux côtés de Laurent Bàn mais le 4 mai prochain, c'est Yvonnick Muller qui prendra sa place le temps d'une représentation. Comment appréhendes-tu de jouer aux côtés de quelqu'un de nouveau ?

A.F : Yvo et moi avons appris à nous connaître dans les loges avant le final, nous avons également répéter ensemble avant les 1ères représentations et c’est quelqu’un de très sympathique, je suis donc plutôt enthousiaste à l’idée de jouer avec lui.

 

M.A : Priscilla va partir en tournée dans toute la France à partir du mois d'octobre. Comment te prépares-tu à une telle aventure ? Te sens-tu stressé ou plutôt confiant à l'idée de jouer devant des publics beaucoup plus nombreux qu'au Casino de Paris ?

A.F : Je me réjouis à l’idée de participer à cette tournée qui me permettra aussi de connaître d’autres villes de France. Je ne suis pas stressé de nature et plutôt positif et rassuré, jouer devant un grand public m’enthousiasme vraiment et j’ai hâte !

 

M.A : As-tu une anecdote de troupe à partager avec nous et nos lecteurs ?

A.F : Il y a parfois des petites querelles entre les danseurs, mais chut il ne faut pas le dire… 

 

M.A : Tu as aujourd'hui expérimenté une aventure inédite pour toi. Cela confirme t-il ton envie de devenir comédien ? Penses-tu passer d'autres castings après Priscilla ou attendre encore quelques temps pour te perfectionner ?

A.F : Oui bien sûr après Priscilla je continuerai à faire des castings pour avoir encore plus d’expériences et ainsi ne jamais fermer cette belle page !

 

M.A : Question pour Sandrine (sa maman) : On a constaté que l'engagement et le soutien pour ton fils était complet, tu es sa fan numéro 1. La décision fut-elle difficile à prendre ? Y a t-il des moments où la fatigue se fait beaucoup ressentir ou est-ce, au contraire, toujours un plaisir de l'encourager dans sa passion ?

S.F : Evidemment je l’encourage et le soutiens ! Il est animé par cette passion du jeu depuis son plus jeune âge…d’ailleurs pour l’anecdote, il chantait « l’amour est enfant de bohême » à 2 ans et ½ (je conserve d’ailleurs précieusement la vidéo) ! Donc, quand il m’a annoncé (très jeune, je crois qu’il devait avoir 8 ans) qu’il voulait devenir comédien, j’ai trouvé cela formidable ! C’est une fierté pour nous, ses parents, de le voir évoluer dans cette discipline et on ira au bout de ses rêves…avec lui !

 

Propos recueillis par Gaëlle et Célia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents